Prix des Romancières

Gagnant du prix :

Andreï Makine

L'ami arménien, Andreï Makine, Éditions Grasset

À partir d’un souvenir d’adolescence, Andreï Makine propulse le lecteur de « L’ami arménien » dans la Sibérie des années 70 puis en Arménie, terre d’origine de la famille du personnage prénommé Vardan. Ce magnifique roman de facture classique convoque une double nostalgie : celle de cette petite communauté arménienne pour son pays natal, et celle de l’auteur pour son ami Vardan disparu lorsqu’il revient en épilogue du livre, des décennies plus tard, exhumer les vestiges du passé dans cette grande ville sibérienne aux quartiers miséreux qui abritaient, derrière leurs remparts, l’antichambre des camps.

Membres du prix :

Laura Alcoba Frédérique Deghelt, , Cécilia Dutter (vice-présidente), Anne Ghisoli, Corinne Javelaud, Cécile Ladjali et Marie-Joséphine Strich et le club lecture ville de Saint-Louis.