Prix du Printemps du roman


Prix du Printemps du roman, en partenariat avec le journal L’Alsace, la direction des Affaires culturelles d’Alsace et la Ville de Saint-Louis. Ce prix littéraire a été créé en 1997, lors de la 14e Foire du livre de Saint-Louis.

Président du jury : Jacques Lindecker (écrivain, critique littéraire au journal L’Alsace).
Le jury est composé de Michèle Gazier (écrivain), Christine Ferniot (critique littéraire magazines Lire et Télérama), Annick Le Ny (chargée de communication France Bleu Alsace), Xavier Houssin (écrivain), Jean-Noël Pancrazi (écrivain), Bertrand de Saint-Vincent (rédacteur en chef au Figaro) et Laurence Tardieu (écrivain).

Sélection du prix du Printemps du roman 2017

  • L'animal et son biographe, Stéphanie Hochet (Rivages)
  • Article 353 du code pénal, Tanguy Viel (Minuit)
  • Des coccinelles dans des noyaux de cerise, Nan Aurousseau (Buchet-Chastel)
  • La téméraire, Marine Westphal (Stock)
  • Les parapluies d'Érik Satie, Stéphanie Kalfon (Joëlle Losfeld)
  • Vie de ma voisine, Geneviève Brisac (Grasset)
  • Reconnaissance, Pierre Péju (Gallimard)
  • Des âmes simples, Pierre Adrian (Équateurs)
  • « Arrête avec tes mensonges », Philippe Besson (Julliard)
  • Désorientale, Negar Djavadi (Liana Levi)
  • L’affaire Léon Sadorski, Romain Slocombe (Robert Laffont)
  • Nouvelle jeunesse, Nicolas Idier (Gallimard)
  • La vie est faite de ces toutes petites choses, Christine Montalbetti (P.O.L)
  • La légende, Philippe Vasset (Fayard)
  • Au commencement du septième jour, Luc Lang (Stock)
  • Deux remords de Claude Monet, Michel Bernard (Table ronde)
  • Yeux noirs, Frédéric Boyer (P.O.L)

Lauréate 2016 : Anne Plantagenet pour Appelez-moi Lorca Horowitz (Stock)

Le Prix Printemps du Roman est doté d’un montant de 3 000 € attribué par la Ville de Saint-Louis.

>> Voir le règlement
>> Voir tous les lauréats du prix du Printemps du roman