Prix du Printemps du roman


Prix du Printemps du roman, en partenariat avec le journal L’Alsace, la direction des Affaires culturelles d’Alsace et la Ville de Saint-Louis. Ce prix littéraire a été créé en 1997, lors de la 14e Foire du livre de Saint-Louis.

Président du jury : Jacques Lindecker (écrivain, critique littéraire au journal L’Alsace).
Le jury est composé de Michèle Gazier, Christine Ferniot, Philippe Hosotte, Annick Le Ny, Jean-Noël Pancrazi, Chantal Pelletier, Jean Rouaud et Laurence Tardieu.

Lauréate 2019 : Tiffany Tavernier pour Roissy (Sabine Wespieser)

Sélection du prix du Printemps du roman 2020

  • Nul si découvert - Valérian Guillaume (éd. de l’Olivier)
  • Aires - Marcus Malte (éd. Zulma)
  • Le Monde n’existe pas - Fabrice Humbert (éd. Gallimard)
  • Otages - Nina Bouraoui (éd. JC Lattès)
  • Les grands cerfs - Claudie Hunzinger (éd. Grasset)
  • Un dimanche à Ville-d’Avray - Dominique Barbéris, (éd. Arléa)
  • Propriété Privée - Julia Deck (éd. de Minuit)
  • Opus 77 - Alexis Ragougneau (éd. Viviane Hamy)

Le Prix Printemps du Roman est doté d’un montant de 3 000 € attribué par la Ville de Saint-Louis.

>> Voir tous les lauréats du prix du Printemps du roman