Focus auteurs 2018


Axel Kahn

Présent samedi et dimanche

Samedi de 11 h 30 à 12 h 30 - Salle des Portes
Table ronde : Partager les sciences aujourd'hui

Dimanche de 14 h à 14 h 45 - Espace des mots
Table ronde : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

 

Jean. Un homme hors du temps (Stock)

Axel Kahn est médecin généticien et essayiste, ancien directeur de recherche à l’Inserm et de l’Institut Cochin. Il a été également le président de l’université Paris-Descartes. Axel Kahn est surtout connu du grand public pour ses actions de vulgarisation et ses prises de positions sur des questions éthiques ou philosophiques ayant trait à la médecine, ainsi qu’aux biotechnologies, notamment le clonage et les OGM. Jean Kahn-Dessertenne, son père, se donne la mort à 54 ans en se jetant d’un train. Il laisse une lettre à son fils Axel qui se termine par « sois raisonnable et humain ». Aujourd’hui Axel lui répond à travers un récit bouleversant d’amour et de gratitude. Il rend un bel hommage à ce père singulier et fantasque dans Jean, un homme hors du temps publié aux éditions Stock.

Xavier Mauduit et Laure de Chantal

Présence samedi et dimanche matin

Samedi de 17 h à 17 h 45 - Espace des mots
Table ronde : Mots oubliés, mots savoureux

 

Crapoussin et Niguedouille. La belle histoire des mots endormis (Stock)

Docteur en histoire, Xavier Mauduit a notamment publié L’homme qui voulait tout : Napoléon, le faste et la propagande (Autrement, 2015). Sa thèse de doctorat dont est issu ce livre a reçu le prix Mérimée en 2013.

À partir de 2012, il collabore avec Philippe Collin avec qui il anime des émissions sur Arte en tant que co-auteur et également des chroniques sur France Inter. En 2015, il rejoint l’équipe de 28 minutes sur Arte pour une chronique sur l’histoire en lien avec l’actualité.
Avec Laure de Chantal, normalienne et agrégée de lettres classiques, il nous emmène dans un voyage à travers des mots endormis aux sonorités saisissantes, exhumés du passé et porteurs de belles histoires. C’est aussi une mine de mots et d’expressions oubliés qui paraissent un peu désuets et démontrent la richesse de notre langage.

Jean-Paul Didierlaurent

Présent samedi et dimanche

Dimanche de 10 h 15 à 11 h - Espace des mots
Table ronde : Histoires de vies tourmentées

 

La fissure

Nouvelliste, deux fois lauréat du Prix Hemingway, il publie son premier roman, Le Liseur du 6 h 27 au Diable Vauvert, un immenses succès (370 000 exemplaires vendus). Il est traduit dans 31 pays et est en cours d’adaptation pour le cinéma.

Dans son troisième opus, il livre une histoire faussement légère, un problème de fissure sur le mur de la maison de son héros et l’équilibre familial est bouleversé. Des situations cocasses et tendres rendent ce roman drôle et émouvant.

Romain Puertolas

Présent samedi et dimanche matin

Samedi de 16 h 30 à 17 h - Espace des mots
Rencontre - Où il est question de maisons de famille, de quête des origines...

 

Tout un été sans Facebook (Le dilettante)

Il est l’auteur de sept romans dont le best-seller L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea (Le dilettante), qui s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires et a été traduit dans le monde entier.

Son dernier livre, un thriller déjanté, met en scène Agatha Crispies, une enquêtrice hors norme. Il présente également Un détective très, très spécial (La joie de lire), une fable loufoque destinée aux adolescents.

Azouz Begag

Présent samedi et dimanche

Dimanche de 14 h à 14 h 45 - Espace des mots
Table ronde : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

 

Mémoires au soleil (Seuil)

Né à Lyon de parents agriculteurs d'origine algérienne, Azouz Begag est écrivain, scénariste et chercheur en sociologie urbaine.

Il a été ministre de la Promotion de l’Égalité des chances et a occupé un poste de diplomate à Lisbonne, en tant que conseilleur culturel de l’Ambassade de France et directeur de l’Institut français.

Dans son dernier livre, en hommage à un père déclinant (il a contracté la maladie « d’Ali Zaïmmer », disent ses copains du Café du soleil), Azouz Begag a composé le plus vibrant et le plus mélancolique des chants d’amour, dévoilant avec émotion un nouveau pan de cette vérité intime qu’il avait commencé à nous révéler dans Le gone du Chaâba.

 

Catherine Ceylac

Présente samedi

Samedi de 12 h 15 à 12 h 45 - Rendez-vous des écrivains
Rencontre Catherine Ceylac

 

À la vie à la mort (Flammarion)

Elle est l’une des animatrices star de France 2. Elle présente Thé ou café tous les week-ends depuis plus de vingt ans.

Dans son livre-témoignage qui vient de paraître, à la fois profond et bouleversant, elle montre une fois de plus son grand talent d’intervieweuse. De nombreuses personnalités qui ont été confrontées à la mort d’un être cher se sont confiées sur la disparition, l’absence, le vide, la douleur, l’énigme, le réconfort de leurs croyances, ce qu’ils ont appris de ces moments-là où tout bascule, tout s’efface et cependant donne une force nouvelle.

 

Evelyne Dress

Présente samedi

Samedi de 11 h 30 à 12 h 15 - Espace des mots
Table ronde : Où il est question de maisons de famille, de quête des origines...

 

La maison de Petichet (Glyphe)

Ce nouveau roman plein de vie et d’optimisme lucide s’inspire des souvenirs des étés de l’auteur. Autour des deux sœurs, Alma et Jessica, on découvre une famille exubérante et peu conventionnelle. Les retrouvailles, chaque été, dans la maison familiale sont un rituel ; loin de fuir le quotidien et ses habitudes, chacun, à sa façon, aime que tout recommence. Et qu’importent les tensions, les séparations, les dissensions, les rivalités, puisque les liens familiaux sont étroits et indestructibles.

 

Gérard de Cortanze

Présent samedi

Samedi de 15 h 45 à 16 h 15 - Rendez-vous des écrivains
Rencontre - Les années 60 : photo d'une époque

 

Laisse tomber les filles (Albin Michel)

Auteur de romans, de biographies, d'essais sur l'art et la littérature, il a obtenu le prix Renaudot 2002 pour Assam. Il vient de publier la saga douce-amère d'une génération qui, avec ses contradictions, sa fougue, avec sa rage parfois, ses moments de découragement et de doute, a essayé de rendre le monde un peu meilleur. C’est le grand roman de la génération yéyé, un livre virevoltant, joyeux, qui raconte 50 ans de l’histoire de France.

 

Michel Jourdan

Présent samedi et dimanche

Samedi de 15 h 45 à 16 h 15 - Rendez-vous des écrivains
Rencontre - Les années 60 : photo d'une époque

 

Mes refrains font chanter le monde (La boîte à Pandore)

Il est un artisan des mots et met sa plume au service de grands interprètes tels que Charles Aznavour, Nana Mouskouri, Mike Brant, Julio Iglésias ou Céline Dion. Il a notamment écrit Si seulement je pouvais lui manquer pour Calogero qui a obtenu la Victoire de la musique de la meilleure chanson. Certaines de ses chansons sont devenues des standards planétaires aux États-Unis.

 

Laetitia Reynders

Présente vendredi après-midi, samedi et dimanche

 

Les limbes de ton esprit. T.2 - L'Obsidenne de Cassiel (Gil éditions)

Les incollables aux tests « séries télé » qui aiment le cinéma à sensation agrémenté de romance, apprécieront, très certainement son style ! Laetitia Reynders réussit toujours avec brio la fusion entre suspense et fantastique dans la deuxième partie des Limbes de ton esprit. Dans un tout autre genre, son témoignage Du début à la faim sur l’anorexie et la boulimie, des maux dont elle a souffert, est perçu avant tout comme un
message d’espoir. Nombre d’établissements scolaires le présentent comme base de débats.

Thierry Beccaro

Présent samedi et dimanche matin

Samedi de 10 h 45 à 11 h 30 - Espace des mots
Rencontre Thierry Beccaro

 

Je suis né à 17 ans… (Plon)

Comédien et animateur de télévision parmi les plus populaires, Thierry Beccaro témoigne pour la première fois à propos de son passé d'enfant battu.

L’animateur de Motus, dont le grand public apprécie la constante bonne humeur, se livre aujourd'hui afin de libérer la parole sur ce fléau dont souffrent des milliers d'enfants et pour leur montrer qu'il est possible, un jour, d'y échapper.

« Ce que j'ai vécu me motive pour apporter du bonheur aux gens », confie-t-il.

Sebastian Fitzek

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche

Samedi de 17 h 45 à 18 h 30 - Espace des mots
Débat - Trois pays : une seule culture du polar ?

 

Passager 23 (L’archipel)

Écrivain et journaliste allemand, il publie son premier roman Thérapie en 2006, le premier d’une série de grands succès qui en font l’auteur prodige le plus lu en Allemagne. Fin 2017, neuf de ses romans ont déjà été traduits en français et le dernier titre, une fois de plus, surprendra le lecteur par son intrigue machiavélique et son art du suspense.

Jamais à court de rebondissements, l’enquête du personnage, psychologue de son état, est centrée sur la tragique disparition en mer de sa femme et de son fils cinq années auparavant.

 

Sophian Fanen

Présent samedi et dimanche

Samedi de 16 h 45 à 17 h 15 - Rendez-vous des écrivains
Débat - Musique dématérialisée : crise ou révolution ?

 

Boulevard du stream. Du mp3 à Deezer, la musique libérée (Le castor astral)

Journaliste et spécialiste de l’industrie musicale, il s’est lancé dans une enquête passionnante sur la montée en puissance des thématiques liées à la musique et à son exploitation.

Son ouvrage évoque les deux décennies qui ont obligé le monde musical à se transformer, le surgissement brutal de la musique en ligne, la panique des maisons de disques et la lente naissance de l’écoute en streaming. Il constitue le premier document français questionnant toutes les facettes des mutations de l’industrie de la musique.

Constance Debré

Présente samedi et dimanche matin

Samedi de 14 h à 14 h 30 - Rendez-vous des écrivains
Rencontre avec Constance Débré 

 

Play Boy (Stock)

Brillante avocate pénaliste, elle est issue de la dynastie des Debré, tribu de médecins et de politiques. Elle met son métier entre parenthèse pour se consacrer à l’écriture et exprimer une force, une rage, une émancipation par rapport au poids d’une famille illustre aux codes bourgeois, à l’hétéro-normativité. Les clichés, les stéréotypes de genres, Constance Debré se plaît à les faire voler en éclats. Son Play boy raconte la découverte des amours féminines, le désir, l’homosexualité tels qu’ils se vivent et se disent aujourd’hui.

Olivier Paquet

Présent samedi après-midi et dimanche

Dimanche de 11 h à 11 h 30 - Rendez-vous des écrivains
Table ronde - Par-delà le réel 

 

Faux-semblance (L’Atalante)

De son propre aveu, l’auteur est avant tout un écrivain spécialiste de science-fiction. Passionné par l’animation japonaise et par les mangas, il a publié plusieurs articles de fond sur ces sujets. Il est chroniqueur de l’émission radiophonique Mauvais genres sur France Culture. Il est également l’auteur de la trilogie Le Melkine, récompensé en 2014. Dans ce recueil Faux-semblance, il excelle à dépeindre son Archipel-monde, dans lequel il présente nombre de thématiques chères à son univers.

 

Saïdeh Pakravan

Présente samedi et dimanche matin

Samedi de 14 h à 15 h - Espace des mots
Débat - Ingérences, influences et incertitudes du monde politique

 

L'émir (Belfond)

Née en Iran dans une famille francophone, écrivaine franco-américaine de fiction, poète, essayiste et critique de film. En 2014 paraît son recueil de poèmes Entendu ce matin, suivi en 2015 du roman Azadi qui reçoit de nombreux prix. Elle nous offre dans son quatrième roman, à travers la rencontre de deux individus opposés par leur appartenance involontaire à deux cultures rivales, une étude sur la genèse d’une des guerres les plus sauvages de notre époque. Leurs discussions passionnées portent aussi sur l’islam radical, une réalité qui a rendu notre monde terrifiant.

Pierre-Brice Lebrun

Présent samedi et dimanche

Samedi de 11 h 15 à 12 h - Rendez-vous des écrivains
Table ronde - Du fromage, du vin et des bulles

 

Petit traité du camembert (Sureau édition)

Cet écrivain et juriste franco-belge, enseigne à Paris et à Montpellier. Pierre-Brice Lebrun a été un temps journaliste indépendant. Il a collaboré à une poignée de magazines. Il a écrit des guides touristiques et des récits de voyage. Dans son dernier opus, Le petit traité du camembert, il défend le véritable camembert de Normandie au lait cru, ce lait cru, vivant et nutritif interdit presque partout. S’appuyant sur une enquête minutieuse, il retrace l’histoire de ce fromage, l’enrichit d’anecdotes savoureuses, livre quelques secrets de fabrication, sans oublier de goûteuses recettes.

 

Marc Welinski

Présent samedi et dimanche matin

Samedi de 15 h 10 à 15 h 45 - Rendez-vous des écrivains
Table ronde - Des histoires qui nous tiennent en haleine

 

Le syndrôme de Croyde 2 – L’état sauvage (Daphnis et Chloé)

Après un premier opus du Syndrôme de Croyde, remarqué par la critique et qui avait connu un joli succès (il est d’ailleurs en cours de tournage pour France 2 avec Samuel Le Bihan), Marc Welinski s’attaque une nouvelle fois à ce terrible mal, proche de la schizophrénie qui pousse les êtres normaux sans antécédent à commettre des meurtres spontanés et inexplicables. Ce syndrome devient le personnage central d’un polar
sociétal en lien avec notre actualité : la sécurité des banlieues tranquilles, notamment dans les écoles, ou la difficulté de l’accueil des réfugiés.

Daniel Pautrat

Présent samedi et dimanche

Samedi de 17 h 45 à 18 h 10 - Rendez-vous des écrivains
Rencontre - Tour de France et jeux olympiques

 

Mémoires du Tour de France (Mareuil)

Daniel Pautrat est un journaliste sportif français reconverti dans l’organisation de courses cyclistes. Sa voix reconnaissable entre toutes a été celle du Tour à partir de 1961, à la radio d’abord, sur France Inter puis à la télévision sur TF1. Pour partager un demisiècle de Tours de France, il relate dans son livre les coulisses des Grandes boucles qu’il a couvertes, ses rencontres avec les champions inoubliables tels que Anquetil, Poulidor ou Hinault tous ces forçats de la route. Un document riche en histoires et en anecdotes, toutes plus savoureuses les unes que les autres.

Nelly Maurel

Présente samedi et dimanche

 

Les œuvres complètent (l'Arbre vengeur)

Nelly Maurel a abandonné avec constance tous ses cursus d’études. Essayant de ne rien oublier d’arrêter, elle publie des textes, fait des lectures, participe à des expositions, compose de la musique et des chansons et remplit des carnets de dessins.

 

Didier Paquignon

Présent samedi et dimanche

Le coup du lapin (Le Tripode)

Artiste, il est connu pour ses peintures. Lecteur omnivore, il a illustré pendant des années des couvertures pour les éditions Le livre de poche. De temps à autre, il s’amuse à mettre en images des faits divers absurdes. Le Coup du lapin, et autres histoires extravagantes est son premier livre publié au Tripode.

Focus : bandes dessinées

Stefano Tamiazzo

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche matin

 

Cynocéphales T. 1 La bande des Dogues (EP)

En 1994, il reçoit le prix du meilleur auteur au Festival du fantastique de Prato. Depuis 2008, il est directeur artistique de la Scuola internazionale di Comics de Padoue.

Avec le début de cette nouvelle série, Stefano offre de magnifiques planches ; des fonds subtils, diaphanes et sophistiqués sur lesquels se détachent des êtres hybrides.

Vincent Dugomier

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche matin

 

Les enfants de la résistance (Le Lombard)

Il a suivi les cours d'Eddy Paape, à Saint-Gilles. Éclectique, il aborde le thriller avec Hell school, le surnaturel avec Les démons d'Alexia, l'humour avec la série Les campeurs. Dans la collection de prestige dédiée à Franquin chez Marsu productions, il se découvre une nouvelle passion pour le travail d'archives. Il nous parle aussi de son amour des vieilles mécaniques avec Garage de Paris, la naissance de la 4CV ou encore avec une bio de Jacky Ickx. Des récits nostalgiques mais historiquement rigoureux.

Sa nouvelle série Les enfants de la résistance remporte un grand succès. Dans un petit village de France occupé par l'armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l'ennemi. Mais comment s'opposer à un si puissant adversaire quand on n'a seulement treize ans ?

Philippe Larbier

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche 

 

Les petits Mythos (Bamboo)

Scénariste, illustrateur et dessinateur de bandes dessinées, il travaille notamment pour Disney Hachette Presse, Delcourt et Bamboo édition. Il est également dessinateur de presse (sous le nom de Péhel) pour le quotidien La nouvelle république du Centre-Ouest.

Sa dernière série revisite avec humour la mythologie grecque. Zeus, Atlas, Aphrodite, Ulysse, etc. tout le monde connaît leur nom, mais qui étaient réellement ces super-héros de la mythologie grecque ? Une manière ludique de découvrir l’Antiquité.

Daniel Ceppi

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche

 

Lady of Shalott (Le Lombard)

Le dessinateur genevois réunit les personnages de ses deux séries pour une enquête particulièrement sordide. Stéphane Clément, son héros de toujours, son alter ego de papier est associé, dans cet album, aux policiers de la Brigade des enquêtes réservées. Lady of Shalott est le titre d’un poème et d’un tableau anglais du XIXe siècle.

Cette bande dessinée constitue aussi une histoire à clés qui est directement inspirée de sa vie d’étudiant dans le quartier de Plainpalais à Genève.

Christian Durieux

Présent samedi après-midi et dimanche

 

Geisha ou le jeu du shamisen - T.2 (Futuropolis)

L’illustrateur d’origine belge entretient volontiers un style éclectique allant d’albums réalistes et sombres, à des histoires humoristiques pour enfants. Le tome 2 de Geisha ou le jeu du shamisen poursuivons l’histoire de Setsuko, vendue à l’âge de 8 ans à une Okiya pour devenir geisha. Pas très jolie et peu douée pour le chant et la danse, sa carrière de courtisane est loin d’être assurée, jusqu’à ce qu’elle se découvre un don pour le shamisen, une sorte de guitare. Les images en noir et blanc, tout particulièrement les paysages d’une grande douceur de Christian Durieux, sont magnifiques et portent parfaitement le scénario de Christian Perrissin.

 

Éric Buche

Présent samedi et dimanche

 

Franky Snow T. 13 Digital detox (Glénat)

Le bédéiste suisse Éric Buche nous entraîne vers les technologies de l’avenir dans ce 13e album des aventures drolatiques de Franky Snow.

Entre connectivité à tout crin et aspiration à une certaine pureté, l’album aborde les contradictions avec lesquelles nous faisons quotidiennement le grand écart. Parfois un petit séjour de digital détox dans un coin et sans réseau, mais tellement authentique, est salutaire !

Focus : auteurs jeunesse

Emmanuelle Kécir-Lepetit

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche

 

Menace sur le trésor de Marie Curie (Le Pommier)

Ses études littéraires l'amènent à s'installer comme auteur indépendante. Elle écrit pour la jeunesse, mais pas seulement. Des histoires courtes, contes, romans, documentaires sur des sujets variés ou des novellisations.

Ce roman s’appuie sur des faits véridiques en mettant en scène l’aventure de deux enfants pour raconter la vie et l'œuvre de Marie Curie. Son rôle héroïque avec les ambulances radiologiques pour porter secours aux blessés durant la Grande Guerre et ses recherches sur le radium.

Maëlle Fierpied

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche matin

 

J’ai suivi un nuage (École des loisirs)

Ses études de lettres modernes et de sciences du langage l’amènent à travailler dans une librairie jeunesse. Passionnée, elle collectionne les mots rares et inconnus. Son univers est parfois peuplé de créatures fantastiques mais aussi empreint de poésie et de sensibilité.

Son dernier roman aborde un sujet rarement évoqué. Rémi vit avec sa mère qui souffre de troubles de l’humeur. Pour lui, elle est comme un nuage, il y a les jours soleil et les jours pluie.

 

Johan Leynaud

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche matin

 

Dou s’habille (Sarbacane)

Diplômé des beaux-arts de Marseille, il a été graphiste vidéo avant de réaliser des films d'animation, puis de dessiner pour la publicité et la jeunesse. Il crée également des projets de séries et des livres pour enfants.

Dans son dernier album, Dou, le bébé ornithorynque, a envie d’aller jouer dans la neige. Il veut filer aussitôt, mais son papa l’interpelle. « Hop, hop, hop ! Il faut d’abord te couvrir… » Et c’est parti pour une séance d’habillage hivernale haute en couleurs, drôle et douce à la fois.

Olivier Gay

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche

 

La magie de Paris (Castelmore)

Ses romans policiers ou fantastiques, adultes ou jeunesses, ses aventures captivent. Son premier roman Les talons hauts rapprochent les filles du ciel, remporte en 2012 le prix du premier roman policier du Festival du film policier de Beaune. Dans La magie de Paris, son héroïne nous entraîne dans le monde des mages, fait de duels à l’épée, de puissants sortilèges et d’ennemis implacables.

Jean-Luc Englebert

Présent vendredi après-midi, samedi et dimanche matin

 

Mes bonnes résolutions (École des loisirs)

Ses histoires sont tendres et intimistes, illustrées par d'amples aquarelles, lumineuses et sobres.

Les bonnes résolutions, ce sont souvent les mêmes. Dans cet album, il y a 31 résolutions originales pour vivre son quotidien différemment : prendre le temps de suivre un escargot à la trace, se coucher sans regarder les monstres sous son lit et rire au moins une fois par jour !