Ville invitée


Bâle, ville invitée

Une quinzaine d’auteurs suisses seront présents pour cette édition mettant
à l’honneur nos voisins.

Focus auteurs

Pascale Kramer

Une famille (Flammarion)

Pascale Kramer, née en 1961, est une écrivaine suisse originaire du Canton de Vaud. Elle a publié ses premiers livres en Suisse, aux éditions de l'Aire. Elle écrit des romans aux images fortes, pleins de malaises, de non-dits, de trouble. Son dernier roman raconte l’histoire d’une famille ébranlée par le parcours de vie du fils aîné qui a, par le passé, vécu un temps dans la rue avant que son frère ne le recueille chez lui. En 2017, elle reçoit le Grand prix suisse de littérature pour l’ensemble de son œuvre.

Marc Voltenauer

Qui a tué Heidi ? (Slatkine et Cie)

Il se destinait à être pasteur. Après des études de théologie protestante, il s'engage dans la vie professionnelle. Il écrit son premier roman, Le dragon du Muveran, best-seller qui remportera le prix littéraire SPG au Salon du Livre de Genève. Il vient de publier la suite des aventures de l’inspecteur Andreas Auer, un nouveau polar glaçant avec une intrigue sophistiquée, toujours situé au cœur des Alpes vaudoises, dans lequel un chassé-croisé infernal se profile

Hasni Abidi

Moyen-Orient, le temps des incertitudes (Érick Bonnier)

Politologue, Hasni Abidi dirige le Centre d’Études et de Recherche sur le Monde Arabe et Méditerranéen (CERMAM) à Genève et enseigne au Global Studies Institute de l’université de Genève. Il travaille sur l’évolution politique du monde arabe et musulman. Il est l’un des cinq meilleurs experts en France, ce qui l’amène à être couramment invité sur les plateaux télé de 28 minutes d’Arte, C dans l’Air et 24 heures LCI. Dans son dernier essai, il nous explique les causes et conséquences de l’instabilité chroniques du Moyen-Orient.

Hansjörg Schneider

Hunkeler et l’affaire Livius (Le Verger)

Sélectionné pour le prix du Lys, il est l’un des grands dramaturges suisses, le plus joué en langue allemande, et ses romans figurent régulièrement dans les best-sellers Outre-Rhin.

Bruno Pellegrino

Là-bas, août est un mois d’automne (Zoé)

Né en 1988, Bruno Pellegrino vit et travaille à Lausanne. Lauréat du Prix du jeune écrivain (L’idiot du village, Buchet/Chastel, 2011), il a publié de nombreux textes dans des revues et ouvrages collectifs. Ce premier roman s'inspire librement de la vie du poète Gustave Roud et de sa sœur Madeleine. Il raconte la vie d’un frère et d’une sœur qui vivent depuis toujours sous le même toit. Le cocon qu’ils ont tissé au creux de leur environnement nous projette dans l’univers rural des années 1960, si proche car revisité avec les mots du XXIe siècle.

Noëlle Revaz

Hermine blanche (Gallimard)

Née en Suisse en 1968, elle écrit des fictions, souvent des histoires et des contes pour adultes. Ce recueil réunit 29 nouvelles brèves, discours ou monologues d’une extrême variété de tons, qui réaffirment la singularité de la voix et de la vision de l’auteur. Autant de miroirs pour nous renvoyer des images saisissantes de la vie.

Stand de la ville invitée

Animé par l’Office de tourisme des Trois frontières et par l’Office du tourisme de Bâle, au centre du FORUM.

Conférences et spectacles

Du rêve suisse à la réalité française

Dimanche de 14 h 45 à 15 h 30
Rendez-vous des écrivains

Rencontre avec Anne Richard, écrivain jeunesse, actrice et scénariste suisse.

Écrire, est-ce que ça s’apprend ?

Samedi de 18 h 10 à 18 h 45
Rendez-vous des écrivains

Avec Noëlle Revaz, romancière et enseignante à l’Institut littéraire suisse de Bienne, un établissement unique dans son genre en Europe, et Thomas Flahaut qui fut l’un de ses élèves et qui vient de publier Ostwald, son premier roman, aux éditions de L’Olivier.

La littérature suisse existe-t-elle ?

Samedi de 15 h à 15 h 45
Espace des mots

Avec Caroline Coutau, directrice des éditions Zoé, la principale maison d’édition romande, Bruno Pellegrino, la nouvelle pépite de la jeune littérature romande (lauréat du Prix du jeune écrivain, il codirige Stand-by, une version contemporaine des feuilletons littéraires, premier numéro en janvier 2018), Amélie Plume, une « ancienne » de la littérature romande (Prix Schiller ; nouveau roman Un voile de coton en avril 2018) et Matthias Zschokke, écrivain de suisse alémanique, dramaturge et cinéaste encensé par la critique, (dernier roman paru, Trois saisons à Venise en novembre 2016).

Nomi Nomi

Dimanche de 14 h à 15 h
Salle des Portes

Duo Noëlle Revaz et Michael Stauffer, est un spectacle de lectures joyeuses et animées, qui dépasse les limites des langues et des genres littéraires. Les auteurs lisent en français, en allemand, en dialecte, ou dans des langues qui n'ont jamais été entendues. Ils manient les différences sonores et sémantiques dans leurs textes avec doigté et humour.
Durant la lecture, les spectateurs découvriront l’histoire de « li Piti sapiron rouge », recevront des conseils dans toutes les langues sur la manière de tenir les moustiques à distances et seront même initiés au langage animal.