Harold Cobert

Le rouge et le blanc (Les Escales)

Docteur es lettres et auteurs de romans, il nous entraine en Russie avec « Le rouge et le blanc » sur les pas de deux frères issus de l’aristocratie que leurs tempérament et convictions opposent mais liés par l’amour de la même femme. Quand, en 1917, la Révolution éclate, on se déchire et chacun choisit son camp, au risque de devoir un jour s’affronter…
À travers les parcours d’Alexeï, d’Ivan et de Natalia, Harold Cobert livre une épopée passionnante de près d’un siècle, portée par des personnages inoubliables. Une histoire d’amour bouleversante, un roman historique puissant, aux nombreux rebondissements, extrêmement bien documenté qui se lit d’une seule traite.