Pré-programme


Spectacle "Une vie" d’après le roman de Guy de Maupassant

Avec : Clémentine Célarié
Mise en scène : Arnaud Denis

« Une vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. » C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman. Il nous raconte l’histoire de Jeanne. Une vie parmi d’autres. Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, et les souffrances que cela comporte.

Jeanne est à elle seule toutes les femmes. Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près.

Un chef-d’œuvre de la littérature française porté seule en scène par Clémentine Célarié qui raconte la vie d’une femme depuis « l’heure ou s’éveille son cœur jusqu’à sa mort. »

Clémentine Célarié est révélée en 1986 (nomination aux Césars de la meilleure actrice dans un second rôle), dans un rôle d'épouse frustrée dans le film de Jean-Jacques Beineix : 37°2 le matin. Elle rencontre son public dans La femme secrète, La vie dissolue de Gérard Floque, Le complexe du kangourou, etc. En 1992, elle est nommée aux Césars pour son rôle dans Nocturne indien.

Dans les années 1990, elle tourne une série de comédies grand public, telle La vengeance d'une blonde. La décennie s'achève avec un retour au théâtre et à la chanson. La pièce Madame sans-gêne au théâtre Antoine lui procure, en 2002, la nomination aux Molières. En 2011, elle reçoit le prix d'interprétation au festival de la Rochelle pour J'ai peur d'oublier.

 

 

Showcase et dédicace "Sur la route avec Johnny – 282 concerts, 10 ans de complicité " - Greg Zlap

En France, il est le seul homme capable avec un simple harmonica de soulever un stade lors des shows gigantesques de Johnny Hallyday, de créer le frisson lors des concerts des Vieilles canailles et d’émouvoir le public de Vladimir Cosma.
Né à Varsovie où il grandit derrière le rideau de fer, Grzegorg Szlapczynski de son vrai nom, débute sa carrière musicale en autodidacte.
À 17 ans, il débarque à Paris avec sa mère, bien décidé à devenir musicien.

Dans ce carnet de voyage émouvant, Greg Zlap nous emmène au spectacle ! Il nous invite à suivre Johnny sur scène, en studio et dans sa loge. Des photos inédites, personnelles, rares témoignent de la profonde affection qui liait les deux hommes.

Thomas Baas, Illustrateur de l’affiche 2020

D’origine Strasbourgeoise, Thomas Baas est un illustrateur et affichiste renommé dans l’édition et la presse, notamment en jeunesse. Son univers se compose de tendresse et d’humour, accompagné d’une touche rétro, avec des couleurs toujours sélectionnées avec soin. Son travail s’inspire de la tradition des grands illustrateurs alsaciens : Doré, Hansi ou encore Tomi Ungerer.

Thomas Baas a illustré Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern, Le joueur de flûte aux éditions Actes Sud,  Le nez de Cyrano avec Géraldine Maincent aux éditions Père Castor ou encore Les jours pairs avec Vincent Cuvelier également présent au Forum du Livre.

 Une exposition consacrée à ses œuvres sera visible durant les trois jours du Forum du Livre à l’hôtel de ville.