Ville invitée


Islande

Reykjavik, ville invitée

Quel pays incroyable ! L'Islande, à la fois proche et lointaine. Rassurante, car elle est une part d'Europe, et fascinante, car elle demeure une terre d'aventures. Un confetti posé sur l'Atlantique entre le Groenland et la Norvège, 330 000 habitants en tout et pour tout... dont les deux tiers à Reykjavik, sa capitale. Une nature débordante, de lumière (les célèbres aurores boréales), de grondements (les volcans, les geysers), la mer, partout. Un paysage parfait pour enflammer l'imaginaire, légendes traditionnelles... et romans contemporains.

Comment un aussi petit pays peut-il compter autant d'auteurs ? Et pourquoi ces auteurs nous « parlent-ils » tant ? Car, dans la foulée d'un Arnaldur Indridason, tant de plumes originales ont conquis le cœur des lecteurs français. Quatre d’entre eux, dans des styles très différents seront présents à Saint-Louis : l’iconoclaste Eiríkur Örn Norddahl, au regard sans concession sur nos sociétés, la volcanique Steinunn Sigurdardóttir entre comédie dramatique et humour noir, la conteuse Steinunn Jóhannesdóttir pour une saga inspirée de faits historiques, et la nouvelle pépite du polar islandais, Ragnar Jónasson dont les romans Snjór et Mörk connaissent un vif succès en France.

AVT_Norddahl-Eirikur-Orn

Eiríkur Örn Norddahl

Né à Reykjavik en 1978, il a vécu à Berlin, en Finlande et au Vietnam. Après Illska : le mal qui parlait d’Holocauste, d’amour, d’Islande et de Lituanie, l’écrivain revient avec Heimska : la stupidité, satire vibrante de notre société moderne. Éd. Métailié.

SIGURDARDÓTTIR Steinunn

Steinunn Sigurdardóttir

Parmi sa dizaine de romans, on citera Le voleur de vie (1998) qui a été porté à l’écran avec Sandrine Bonnaire et Emmanuelle Béart. Elle publie Maîtresses femmes, une exploration cocasse du rôle des femmes... qui se déroule en France. Éd. Héloïse d’Ormesson.

JÓHANNESDÓTTIR Steinunn FDL2017

Steinunn Jóhannesdóttir

Née en 1948 en Islande, elle a étudié l’art dramatique et la psychologie, puis le français à Toulouse. Elle est enfin publiée en France avec sa saga L’esclave islandaise, basée sur des faits historiques du XVIIe siècle, et qui a connu un vif succès en Allemagne. Éd. Gaïa.

JÓNASSON Ragnar

Ragnar Jónasson

Fondateur du Festival de romans policiers « Iceland Noir », cet avocat et professeur de droit né en 1976 déboule avec fracas sur la scène internationale du polar avec Snjór et Mörk, où le frisson meurtrier s’allie avec talent aux paysages du nord de l’Islande. Éd. La Martinière.

BOURY-Eric-FDL2017

Éric Boury

Il est l’emblématique traducteur des romans islandais en français, des polars d’Arnaldur Indridason à Jón Kalman Stefánsson ou Árni Thórarinsson, ainsi que de deux des auteurs invités à Saint-Louis, Eiríkur Örn Norddahl et Steinunn Jóhannesdóttir.