Bande dessinées 2019


Marwan Kahil

Léonard de Vinci et la Renaissance du monde (21G)

Lauréat d’un concours de scénario au Festival d’Angoulême, Marwan est l’auteur d’un biopic sur Léonard de Vinci. L’album de bd explore de nombreuses facettes méconnues du génie de la Renaissance : ses problèmes avec les puissants, sa beauté, déjà légendaire de son vivant, ses projets inaboutis, ses ambitions contrariées et les conditions de réalisation de ses principaux chefs-d’œuvre. Nous célébrons ce mois les 500 ans de la mort de l’artiste.

Présence : Samedi, dimanche

Manuel Garcia Iglesias

Albert Einstein : La poésie du réel (21 G)

 

Manuel Garcia Iglesias nous vient d’Espagne où il pratique différentes activités artistiques et a remporté de nombreux concours de BD. Le premier album en français qu’il a illustré relate la vie d’Einstein. Génie parmi les génies, mais aussi grand humaniste, il traverse la première moitié du XXe siècle avec toutes ses horreurs et ses contradictions, au service de la science, mais bouleversé par ce que la folie des hommes est capable d’en faire.

Présence : Vendredi après-midi, samedi, dimanche matin

Lounis Chabane

Helena (Grand angle)

Il a commencé sa carrière d’illustrateur de bd par la science-fiction avec des séries telles que Travis, Golden Cup et le policier (Ruden, Mesrine). Plus récemment, les scénarios de Jim l’ont orienté vers un autre style plus sentimental avec des situations de huis clos et des personnages sensuels (Helena) ou le un roman graphique avec L'érection, une « tranche de vie intimiste (...) d'un couple de quinquagénaires en proie à quelques turbulences ».

Présence : Samedi après-midi, dimanche

Nora Moretti

Princesse sara t. 11 – Je te retrouverai (Soleil)

Nora Moretti travaille comme illustratrice et dessinatrice tout en enseignant à l’école de BD Venezia Comix. Une complicité immédiate est née de sa rencontre avec Audrey Alwett au Festival d’Angoulême. Ensemble, elles réalisent la série romanesque Princesse sara librement adaptée du roman de l’anglaise Frances Hodgson Burnett dans une atmosphère steampunk. Une série plébiscitée avec plus de 200 000 exemplaires vendus.

Présence : Vendredi après-midi, samedi, dimanche matin

Vincent Vanoli

Simirniakov (L’association)

Le jour, il enseigne les arts plastiques, la nuit, il redevient l’un des auteurs les plus prolifiques de la BD. Ce qui le caractérise ? Des intrigues complexes, un humour en filigrane, une richesse de propos qui, alliée à son très original graphisme, font de ses récits, des fables d’une grande profondeur. Sa dernière production, Simirniakov, un conte qui oscille entre drame et burlesque, politique et trivialité, ne déroge pas à la règle.

Présence : Samedi après-midi, dimanche après-midi